La sécurité en hors piste WEDZE

La sécurité en hors piste

(8)

Les plaisirs de la glisse alliés aux paysages exceptionnels et gigantesques de la montagne, procurent toutes autres sensations et émotions au sportif. Cette impression de liberté et d’épanouissement est très prisée par les adeptes de sensations fortes. Il ne faut néanmoins pas en oublier tous les aspects.

Le hors-piste peut s’avérer risqué si l’on n’en maîtrise pas les dangers ; se lancer en pleine montagne implique d’être un skieur ou un snowboarder émérite, aguerri à toutes les pistes et parfaitement à l’aise sur les plus difficiles.
Voici donc quelques conseils avisés à l’attention des apprentis freeriders.


CÔTÉ MATÉRIEL

En hors piste, la descente se fait sur neige poudreuse et non damée, ce qui nécessite un matériel adapté afin d’en tirer des sensations de glisse optimales, et surtout de flotter correctement sur une neige profonde. En outre, il faut se rappeler que le hors-piste présente quelques dangers, comme les avalanches ou éléments naturels non visibles. (Sapins, rochers).

Voici le matériel dont devra se munir tout pratiquant en hors-piste :

  • des skis ou un snow bien larges, pour avoir une bonne portance et éviter de s’enfoncer dans la poudreuse
  • un casque, indispensable en cas de chute, à fortiori dans une zone rocheuse
  • une protection dorsale, pour atténuer les impacts lors de chutes sur le dos
  • un ARVA, Appareil de Recherche de Victimes d’Avalanche, quti émet et reçoit les ondes
  • une sonde, qui permet de localiser le lieu et la profondeur à laquelle se situe la victime en cas d’avalanches
  • une pelle, pour creuser et dégager rapidement le sportif enseveli.

 

Outre ces équipements nécessaires, il est conseillé de prévoir quelques vivres, de l’eau et une couverture de survie, dans le cas d’une nuit forcée en montagne.


L'astuce de Wed'ze

Entraînez-vous à vous servir de votre ARVA dans des ARVA parks : maîtriser son utilisation avant le départ pour une sortie hors-piste est indispensable, aussi bien pour se faire localiser que pour localiser d’autres freeriders.


AVANT DE PARTIR

En montagne, et à fortiori en hors-piste, les conditions climatiques sont déterminantes. C’est pour cela qu’il est important de se renseigner sur la météo et sur le risque d’avalanches avant chaque sortie.
Le vent, les chutes de neige et les variations de températures sont autant de facteurs qui influent dans le déclenchement des avalanches.
Les risques, classés sur une échelle de 1 (faible) à 5 (très fort), sont les suivants :

Risque 1 : Faible
Le manteau neigeux est bien stabilisé. Des coulées peuvent se produire, mais les déclenchements ne sont possibles que par forte surcharge sur des pentes extrêmement raides.

Risque 2 : Modéré
Le manteau neigeux est bien stabilisé, excepté dans quelques pentes raides. Des déclenchements dus à de fortes surcharges sont possibles dans quelques pentes raides.

Risque 3 : Marqué
Le manteau neigeux est modérément, voire faiblement stabilisé dans de nombreuses pentes raides. De faibles surcharges peuvent suffire à déclencher des départs d’avalanches, et quelques départs spontanés sont envisageables.

Risque 4 : Fort
Le manteau neigeux n’est pas stabilisé dans la plupart des pentes. De nombreux départs d’avalanches spontanés de taille moyenne à grosse sont à prévoir.

Risque 5 : Très fort
Même en terrain peu raide, de grosses avalanches sont à attendre.

Il est impératif de ne pas prendre de risques inconsidérés ; à partir du risque 2, mieux vaut repousser sa sortie freeride dans l’attente de conditions météorologiques plus favorables.

L'astuce de Wed'ze

Indiquez à un proche votre parcours, et l’heure approximative de votre retour. En cas de chutes de neige ou de pluie imprévues, faites demi-tour. Ne retournez pas seul sur un lieu où un professionnel vous a accompagné, car les conditions peuvent avoir changé et être devenues dangereuses.

Faites-vous encadrer pour vos premières sorties ! Si vous ne connaissez pas bien la montagne, préférez la compagnie de professionnels aguerris (guides et moniteurs), qui connaissent la montagne sur le bout des doigts.

 

Thierry PAULIN (FR/BE)
Chef de produit matériel sécurité
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
Conseils de Wed'ze

Toutes les stations sont tenues d’indiquer le degré de difficulté des pistes de leur domaine skiable par un balisage de couleur...

(10)
HAUT DE PAGE