Comment choisir son snowboard WEDZE

Comment choisir son snowboard ?

(10)

A chaque snowboarder son style, son niveau et donc sa planche ! Utilisation tout terrain ou freestyle, chaque usage nécessite une board aux spécificités techniques bien particulières.

Pour bien choisir votre snowboard, prenez en compte 2 critères essentiels :
-l'usage
-votre niveau de pratique


La planche

Avant de commencer, il est utile de connaître 2 notions relatives au snow : le shape et le cambre.

Le shape désigne la forme de la planche, et peut être :
-directionnel, avec une spatule plus large que le talon, et des inserts décalés vers l'arrière de la board (setback de 10 à 30 mm),  idéale pour la stabilité, la tenue en courbe et l’accroche lors de virages et à grande vitesse. Le setback apporte aussi de la facilité de déjaugement pour mieux flotter en poudreuse.
-twin-tip, c’est-à-dire symétrique avec des inserts centrés sur la board (setback 0 mm), sans distinction entre avant et arrière, permettant ainsi l’évolution dans les deux sens.

Le shape directionnel sera davantage conseillé aux usages sur pistes et hors-pistes en raison de sa tenue en courbe sur piste et sa floatbilité en poudreuse, et le shape twin tip plutôt réservé aux freestylers.

Le cambre

Le cambre équivaut à la «cambrure » de la planche, lorsqu’elle est de profil, et définit les zones en contact avecla neige. Il en existe plusieurs types :

  • Le cambre classique
    Il apporte de la stabilité, de l’accroche et du pop pour les sauts. A un certain niveau de Freestyle, un cambre classique est très apprécié pour monter haut.
  • Le cambre inversé
    Plébiscité en freestyle pour faciliter les rotations sur piste ou sur modules. Il apporte aussi une grande flotabilité en poudreuse.
  • Le cambre plat
    C’est un compromis entre l’accroche du cambre traditionnel et la maniabilité du cambre inversé. Idéal pour un usage Freestyle polyvalent
  • Le Rocker
    C’est un nose qui est plus long pour plus de portance, et qui se soulève lorsque l’on appui sur la planche (dit autrement, le point de contact de la planche sur la neige se recule lorsque l’on sollicite la planche)
  • Le cambre pow
    Offre un déjaugeage facile en poudreuse. Alliance d’un cambre classique pour l’accroche et un d’un rocker à l’avant pour déjauger en poudreuse.

 


Les fixations

Pièces maîtresses de la planche, les fixations garantissent l’efficacité de glisse et le contrôle du snow, tout en apportant maintien et confort. Il existe
- fixations traditionnelles avec un strap coup de pied classique + un strap orteil, qui apporte un très bon maintien
- une variante avec un toe strap : strap avant qui recouvre les orteils pour maintenir l’avant du pied, tout en recullant au maximum la chaussure au fond de la fixation.
- les fixations rapide, soit avec entrée arrière, soit avec un large et unique strap coup de pied. Le plus ? La rapidité de chaussage et un serrage mémorisé (on le règle une bonne fois pour toute), très appréciable !

Le choix de la taille est de la fixation par rapport à votre chaussure est indiqué pour chaque modèle de fixation. Mais comme l’on essaye naturellement  une chaussure pour un bon choix de taille, nous recommandons vivement d’essayer la fixation avec votre chaussure pour un bon choix de taille.


La taille

Pour être stable sur la board et prendre plaisir à dévaler les pentes enneigées, il faut impérativement choisir un matériel adapté à votre physique et à votre usage. C’est pourquoi votre taille et votre poids sont des critères essentiels à prendre en compte lors du choix de votre planche.

Il est possible de savoir en un clin d’œil si la taille du snow est adaptée en le tenant verticalement devant soi : la planche doit arriver entre l’épaule et le menton pour le freestyler, entre le menton et le nez pour le freerider. La solution à privilégier reste néanmoins de se référer aux tableaux de correspondance taille/poids pour obtenir un matériel réellement personnalisé :

L'astuce de WED'ZE

Achetez d’abord vos chaussures de snowboard, et portez-les pour choisir votre planche de snow ! Les snowboarders aux grands pieds (44 et plus) s’orienteront vers des planches dites « wide », plus larges que les boards standards.

Philippe TIERCIN (FR/BE)
Chef de produit matériel snowboard
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Noter
HAUT DE PAGE